Monsieur le Président, avec ce rapport sur le périmètre de la ZAC Mermoz sud, le renouvellement urbain du quartier Mermoz se poursuit, ce dont nous nous réjouissons bien évidemment. Après la requalification du débouché de l’A43 sur le quartier, la rénovation de l’avenue Jean Mermoz ‑au passage, qui va être recassée pour le tramway T6 ; c’est juste 6 M€ qui passent à la trappe‑, après la destruction de l’autopont alors que la requalification du quartier Mermoz nord touche à sa fin, il devenait en effet urgent de traverser l’avenue pour s’occuper de Mermoz sud.

A en croire la délibération, les enjeux de cette ZAC consistent à ‑je cite‑ “poursuivre la mutation de l’entrée est, unifier Mermoz nord et sud autour de l’avenue Mermoz et constituer une véritable entrée de ville attractive et requalifiée”. Vaste programme s’il en est !

Pour autant, on reste un peu sur notre faim car, au-delà d’une entrée est requalifiée, les habitants du quartier Mermoz et alentour attendent beaucoup plus : ils attendent de savoir combien de logements, et accessoirement lesquels, vont être rasés. Ils attendent de savoir combien vont être reconstruits et par qui. Ils attendent de savoir si les groupes scolaires Pasteur et Olympe de Gouges seront un jour rénovés, voire reconstruits. Ils attendent de savoir si la piscine Mermoz vivra un été sans faire la une des journaux pour les incivilités récurrentes qui s’y passent tous les ans. Ils attendent de savoir quand les conseils citoyens prévus par la loi seront mis en place. Ils attendent de savoir si, demain, leurs conditions de vie ‑et pas seulement leur logement‑ seront meilleures. Ils attendent autre chose qu’une enquête publique portant sur le seul périmètre et se déroulant en juillet et en août.

Vous voyez, ils attendent beaucoup. J’espère qu’ils auront bientôt ces précisions. Nous n’avons, quant à nous, pas pu les obtenir lors de l’étude du dossier en commission urbanisme, ce que nous regrettons.

Je vous remercie.

ZAC Mermoz Sud
Taggé sur :