Candidature à la commission permanente face à Bernard Rivalta

Candidature à la commission permanente face à Bernard Rivalta

Monsieur le Président, mes chers collègues, un peu de fraîcheur, s’il vous plaît. Depuis que je suis Grand lyonnais, j’entends parler d’un élu qui concentre les remarques négatives. Depuis que je suis élu, je constate qu’elles sont justifiées, que se soient par des attributions illégales d’indemnités, qui ont amené une condamnation. (…) Des subterfuges électoraux à Vénissieux, des choix techniques discutables ou des flèches verbales en réunion publiques du type,” j’ai le micro donc j’ai raison ! Dites ce que vous voulez, nous sommes majoritaires, on fera ce que l’on veut“. Monsieur Bernard Rivalta a le don d’irriter. Ces dernières déclarations sur la limitation des déplacements pour les plus démunis ont même choqué à l’échelle nationale mais il ne s’agit pas que d’un problème de personnes, il convient aussi de voir l’impact sur des choix dans la politique des transports. J’ai dénoncé, ici, l’absurdité de certaines décisions sur la Commune