Renouvellement urbain à Venissieux

Renouvellement urbain à Venissieux

  Monsieur le Président, chers collègues, les deux quartiers concernés par cette délibération sont effectivement en très grande difficulté. Le dire avec des mots est une chose, le constater sur le terrain est beaucoup plus troublant voire révoltant. Notre groupe Les Républicains et apparentés votera donc favorablement ce nécessaire projet. Mais, avant ce vote, nous souhaitons attirer l’attention de chacun ici présent sur plusieurs points de vigilance indispensables concernant plus particulièrement la Commune de Vénissieux. Un premier point concerne la volonté affichée dans cette délibération de faire monter la Commune de Vénissieux à 75 000 voire 85 000 habitants d’ici moins de quinze ans. A-t-on déjà oublié qu’il y a seulement quelques années, la population a été ramenée de 75 000 à quelque 55 000 habitants à grand renfort de financements publics et de destructions de logements ? Amnésiques ou machiavéliques, nous sommes aujourd’hui repassés à 62 000 habitants. Le

ZAC Mermoz Sud

ZAC Mermoz Sud

    Monsieur le Président, avec ce rapport sur le périmètre de la ZAC Mermoz sud, le renouvellement urbain du quartier Mermoz se poursuit, ce dont nous nous réjouissons bien évidemment. Après la requalification du débouché de l’A43 sur le quartier, la rénovation de l’avenue Jean Mermoz ‑au passage, qui va être recassée pour le tramway T6 ; c’est juste 6 M€ qui passent à la trappe‑, après la destruction de l’autopont alors que la requalification du quartier Mermoz nord touche à sa fin, il devenait en effet urgent de traverser l’avenue pour s’occuper de Mermoz sud. A en croire la délibération, les enjeux de cette ZAC consistent à ‑je cite‑ “poursuivre la mutation de l’entrée est, unifier Mermoz nord et sud autour de l’avenue Mermoz et constituer une véritable entrée de ville attractive et requalifiée”. Vaste programme s’il en est ! Pour autant, on reste un peu sur notre faim car, au-delà d’une entrée est requalifiée, les habitants du