Anneau des Sciences (TOP) : n’oublions pas l’Est

Anneau des Sciences (TOP) : n’oublions pas l’Est

Monsieur le Président et chers collègues, comme cela a pu être dit par mes collègues du groupe Union pour un mouvement populaire (UMP), divers droite (DVD) et apparentés, nous voterons favorablement ce projet de délibération mais je souhaiterais faire quelques commentaires complémentaires. S’il est bien de mener à terme ce projet d’Anneau des sciences, il a bien été précisé qu’il concerne essentiellement le trafic local dans notre Métropole. Or, puisque tout est interdépendant entre les grands projets de contournement de notre agglomération, qu’ils soient routiers, autoroutiers ou ferroviaires, il serait particulièrement dommageable pour l’agglomération de passer sous silence les graves questions liées au flux de circulation dans l’Est lyonnais. Je me permettrais de rappeler ce que beaucoup d’entre nous savent déjà, que la périphérie “Est” de Lyon est à ce jour complètement saturée par les véhicules transitant par Lyon. Sur 110 000 véhicules par jour, près de 70 000 ne font que traverser et engorgent les voies de l’Est. Nous avons un grand nombre d’exemples, sur

Anneau des Sciences (TOP) : voulez-vous vraiment désengorger l’Ouest ?

Anneau des Sciences (TOP) : voulez-vous vraiment désengorger l’Ouest ?

Monsieur le Président, chers collègues, le projet Anneau des sciences qui prévoit notamment un détournement de la circulation de l’Ouest lyonnais est autant de solutions au désengorgement pour l’ensemble de l’agglomération. La couverture du boulevard du Valvert, inscrite dans ce projet depuis l’origine, est également indispensable pour les communes de Tassin la Demi Lune et Ecully. Elles sont à la limite de la thrombose du fait du trafic toujours croissant qui les traverse chaque jour à flot continu, surtout aux heures de pointe. C’est, entre autres, votre politique de densification urbaine à visée strictement comptable qui en est la cause. Nos communes ne pourront à l’avenir continuer à engranger un tel trafic en constante augmentation. S’agissant du TOP, une réelle volonté politique doit impérativement aboutir à stopper cette tendance avec un calendrier cohérent et qui réponde aux attentes de nos populations. Ce projet acté est néanmoins menacé. Et ce n’est

Anneau des Sciences (TOP) : infrastructure locale ou européenne ?

Anneau des Sciences (TOP) : infrastructure locale ou européenne ?

Monsieur le Président, chers collègues, quelques observations avant de laisser la parole à mon collègue Pascal Charmot. D’abord pour rappeler que ce tronçon ouest du périphérique rebaptisé Anneau des sciences est un sujet qui me passionne vraiment, depuis de nombreuses années. Je voudrais rappeler quand même que nous avions défendu au groupe, à l’occasion du précédent mandat mais y compris celui du Conseil général, un tracé différent qui se voulait être un tracé qui englobe un peu plus les communes du cœur de l’agglomération pour mieux les protéger des trafics de transit. Ce n’est pas le choix qui a été fait à l’issue par la Communauté urbaine d’abord, feu la Communauté urbaine, et ensuite à travers le débat public dont acte mais je pense que cela est dommage. Nous délibérons donc aujourd’hui pour obtenir une subvention de l’union européenne dans le cadre de l’appel à propositions intitulées “mécanisme pour l’interconnexion en Europe”. On peut se satisfaire d’une telle initiative, récupérer une contribution de l’ordre de