Budget primitif 2015

Budget primitif 2015

Monsieur le Président, chers collègues, alors que vous vous glorifiez du travail titanesque accompli pour arriver à la construction de cette Métropole, 600 000 titres de recettes et de dépenses examinés, vous allez trouver que nous ne sommes jamais contents, mais pour nous cette présentation budgétaire manque vraiment de clarté. On peut même dire que la seule chose qui soit précise, c’est l’augmentation des impôts. Car, si sur beaucoup de sujets l’avenir reste flou, et vous nous dites qu’il est à ce jour impossible de chiffrer précisément telle ou telle dépense, pour les hausses d’impôts, nous sommes fixés. Près de 360 millions d’euros supplémentaires sur le mandat. Vous êtes fidèle, monsieur le Président, à votre méthode désormais bien rodée d’augmenter les impôts par anticipation, plutôt que d’agir sur les dépenses. Avec cette réplique que nous commençons à bien connaître, je cite : “Moi, au moins, je l’annonce à l’avance.” Comme si cela vous exonérait d’avoir à le justifier plus en détail et