Mise en place de la Métropole de Lyon : de la basse politique

Mise en place de la Métropole de Lyon :  de la basse politique

Monsieur le Président, mes chers collègues, en introduction, je voudrais dire que, tout d’abord, le chant du groupe Communiste et républicain et ce qui a été exprimé, montre que finalement, ils finissent par rejoindre les positions du groupe UMP, divers droite et apparentés mais avec une différence majeure : ils contestent mais, au final, ils se soumettent. Nous sommes effectivement dans un moment historique puisque nous participons aujourd’hui au premier Conseil de la collectivité territoriale du Grand Lyon sous la forme métropolitaine. Cela change tout, cela aurait dû tout changer dans l’approche politique qui est la nôtre et dans la vision du territoire que l’on offre au citoyen. Et finalement, on constate avec un peu de déception que cela n’a pas changé grand-chose car la vision qui est proposée et les méthodes restent celles d’un EPCI. Quel décalage entre les grands discours à l’attention des médias et la réalité. D’un