Politique sociale métropolitaine : soyons dans l’addition des compétences

Politique sociale métropolitaine : soyons dans l’addition des compétences

Monsieur le Président, mes chers collègues, ce rapport 2014-0451 proposant d’approuver des avenants à des conventions du Conseil général dans le cadre du RSA concrétise le travail de continuité et d’adaptation dans ce passage à la Métropole. Vous l’avez dit, Monsieur le Président, cette séance est historique puisque dernière de la Communauté urbaine de Lyon. Cela permet d’insister sur ce qui doit être sans cesse présent à l’esprit, nous créons une nouvelle collectivité. Elle a des compétences issues du Conseil général et de l’EPCI, compétences assez éloignées car de solidarité pour l’un et de développement et aménagement pour l’autre. Il nous faudra donc additionner 2 cultures et vous avez souligné, Monsieur le Président, que la culture du social était plutôt ignorée du Grand Lyon. Dans cette instance singulière et solennelle, je voudrais faire part de 2 certitudes. Le social si l’on peut ainsi nommer l’ensemble des missions de solidarité du Conseil général n’est pas que technique et comptable. J’ai vu passer beaucoup de tableaux