Requalification urbaine du quartier du Mathiolan-Peyssillieu

Requalification urbaine du quartier du Mathiolan-Peyssillieu

Monsieur le Président, chers collègues,  la  convention  de  maîtrise  d’ouvrage  unique  qui  est présentée dans ce rapport est l’aboutissement d’un long travail partenarial qui a permis la rénovation urbaine du quartier du Mathiolan. On peut, certes, regretter le retard pris dans les opérations conduites par le Grand Lyon. Les nouveaux habitants et les commerçants de l’immeuble construit par Marignan ont tout de même eu les pieds dans la boue pendant plus de deux ans. Mais cette convention montre la capacité que peuvent avoir les  collectivités  locales  (Villes,  Grand  Lyon,  Région)  et  les bailleurs  à  mener  une  opération  de  renouvellement  urbain sans l’aide de l’Etat. Sans l’aide de l’Etat car, dans ce projet du Mathiolan, il n’y a pas eu de démolition, méthode incontournable du renouvellement urbain pour bénéficier du financement du dispositif ANRU.  Sans  démolition,  le  renouvellement  s’est donc concentré sur la diversification de l’offre d’habitat grâce à la construction