Baisse des dotations de l’Etat

Baisse des dotations de l’Etat

Mes chers collègues, j’ai entendu de nombreuses personnes ici parler de baisse de dotations d’Etat et c’est à ce sujet que nous méritons effectivement de mettre les choses en perspective avec le contexte national. Cette année, sur les 1,5 milliard d’euros de baisse des dotations d’Etat, le bloc communal a subi une baisse de 840 M€. Cette baisse soi-disant vertueuse annoncée n’est qu’un habile tour de passe-passe verbal dont votre Gouvernement a le secret car elle ne s’est accompagnée d’aucune compensation pour nous, contrairement aux Départements et aux Régions. Les Communes et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) sont donc les “dindons de la farce” de cette parodie de vertu budgétaire équitable. Monsieur le Président, je ne crois pas avoir entendu de votre part l’expression d’une indignation à cet égard et, si vous vous êtes exprimé dans l’enceinte sénatoriale, ce murmure n’est pas parvenu jusqu’à nos oreilles Vous êtes

Compte administratif 2013

Compte administratif 2013

Monsieur le Président, le ton de mon intervention -cela ne vous étonnera pas- sera différent de tous ceux que nous venons d’entendre.  Monsieur le Président, les choses sérieuses commencent, les temps difficiles arrivent ! Tel est le nouveau refrain que vous nous chantez depuis une semaine. Jeudi dernier, monsieur le Président, vous annonciez dans le Talk Orange – Le Figaro que les investissements du Grand Lyon devraient baisser de 45 % sous le mandat qui s’ouvre et monsieur Brumm évoquait, dans la foulée, une baisse de 75 M€ au minimum par an des ressources à partir de 2015 et reconnaissait qu’il ne fallait pas attendre d’économie de la création de la Métropole avant au moins la fin du mandat ; plutôt inquiétant ! Tout cela, nous ne l’avons pas entendu pendant la campagne électorale ni même avant. La Métropole, c’était la réponse à tout et votre gestion était excellente -cela