Quel avenir pour l’aéroport de Lyon Saint Exupéry ?

Quel avenir pour l’aéroport de Lyon Saint Exupéry ?

Monsieur le Président, mes chers collègues, Je profite  de ce rapport et de la récente actualité pour vous interpeller sur l’engagement de la Métropole de Lyon dans le développement de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry. La récente actualité législative avec le vote de la loi Macron qui permettra la privatisation de l’aéroport de Lyon Saint Exupéry et les récentes déclarations du Président de la République démontrent une fois de plus que le jacobinisme des acteurs nationaux influe dans la gouvernance locale. L’article 49 de la loi Macron prévoit la vente, par L’État, des parts qu’il détient dans la société « Aéroports de Lyon ». Le sujet interpelle car l’arrivée d’un nouvel actionnariat majoritaire dans la gouvernance de cet outil public, dont les infrastructures et le foncier restent la propriété de l’État, ne sera une opportunité que s’il est porteur d’un véritable projet de développement prenant en compte les enjeux de nos territoires. Cet