ZAC Mermoz Sud

ZAC Mermoz Sud

    Monsieur le Président, avec ce rapport sur le périmètre de la ZAC Mermoz sud, le renouvellement urbain du quartier Mermoz se poursuit, ce dont nous nous réjouissons bien évidemment. Après la requalification du débouché de l’A43 sur le quartier, la rénovation de l’avenue Jean Mermoz ‑au passage, qui va être recassée pour le tramway T6 ; c’est juste 6 M€ qui passent à la trappe‑, après la destruction de l’autopont alors que la requalification du quartier Mermoz nord touche à sa fin, il devenait en effet urgent de traverser l’avenue pour s’occuper de Mermoz sud. A en croire la délibération, les enjeux de cette ZAC consistent à ‑je cite‑ “poursuivre la mutation de l’entrée est, unifier Mermoz nord et sud autour de l’avenue Mermoz et constituer une véritable entrée de ville attractive et requalifiée”. Vaste programme s’il en est ! Pour autant, on reste un peu sur notre faim car, au-delà d’une entrée est requalifiée, les habitants du

Aménagements des quartiers Mermoz Sud et Langlet Santy

Aménagements des quartiers Mermoz Sud et Langlet Santy

    Monsieur le Président et chers collègues, une intervention rapide sur ce sujet. On ne peut en effet que se réjouir du lancement aujourd’hui de ces deux projets de renouvellement urbain dans le huitième arrondissement de Lyon, arrondissement qui m’est cher, vous le savez. Si tant à Mermoz sud que dans le secteur de Langlet Santy, le bien-fondé de ces opérations ne saurait être contesté, nous avons veillé à ce que ces projets soient bien inscrits dans les projets d’ANRU 2. Le lancement de cette phase de concertation n’est cependant pas sans susciter de questions. Le projet Mermoz sud s’inscrit dans la droite ligne de celui réalisé sur Mermoz nord, celui de Langlet Santy s’annonce beaucoup plus flou : aujourd’hui, vous nous proposez en effet de lancer la concertation prévue par la loi sur des bases plus ou moins précises. En effet, aucun objectif n’est annoncé dans la délibération qui nous est présentée