Rapprochement des antennes sociales de Lyon avec les Maisons de la Métropole

Rapprochement des antennes sociales de Lyon avec les Maisons de la Métropole

  Monsieur le Président, chers collègues, En préambule, je souhaite affirmer que le rapport 2420 ne peut être considéré comme simplement lyonnais et le rapport 2421 comme simplement feyzinois. Ces expérimentations ne se veulent ni imposables ni même modélisables mais elles affecteront le fonctionnement de la Métropole, aujourd’hui certes mais aussi demain, dans l’évolution nécessaire des relations aux habitants, aux bénéficiaires. En ce sens, ces rapports concernent tous les élus métropolitains. Le contrat territorial Métropole/Ville de Lyon, issu du pacte de cohérence métropolitain porte l’expérimentation qui associe le CCAS de la Ville de Lyon et la Métropole pour partager les lieux et surtout associer les équipes des antennes Solidarités lyonnaises et des Maisons de la Métropole situées sur le territoire de la Ville. La convention entre le CCAS lyonnais et la Métropole crée l’espace d’accueil et d’accompagnement social. Elle liste les missions déléguées, précise les modalités de mise à disposition,

Compte administratif 2015

Compte administratif 2015

  Monsieur le Président et chers collègues, cela ne vous étonnera pas que je ne qualifierai pas de “remarquable” cette présentation. L’image qui me vient à l’esprit, ce serait plutôt un écran de fumée sur cette année 2015. En effet, pour examiner ce compte administratif, nous avions le choix, soit entre une trentaine de pages d’une écriture serrée ou 7 pages d’un Powerpoint réduit à sa plus simple expression avec un camembert pour les dépenses et un camembert pour les recettes. Pas de comparaison avec une année N – 1, certes compliquée, mais il y avait tout de même certainement des repères possibles. Ces calculs ont bien été faits par la Commission locale d’évaluation des ressources et des charges transférées (CLERCT). Vous nous avez vous-même présenté une réévaluation de l’indemnité de compensation, donc vous aviez bien des éléments de comparaison. Donc pas de comparaison avec une année précédente mais même

Musée des tissus

Musée des tissus

    Ça arrive, ça peut arriver, ce n’est pas dramatique mais je ne résiste pas au plaisir de discuter encore avec vous pendant quelques instants. Monsieur le Président, vous êtes comme beaucoup d’entre nous attaché à la culture, nous venons de voter 13,4 M€ pour le fonctionnement du musée des Confluences. Vous êtes aussi attaché au patrimoine lyonnais. L’Hôtel-Dieu va revivre ; même si nous ne sommes pas complètement d’accord sur le projet -nous aurions aimé peut-être d’autres choix-, nous pouvons nous satisfaire tout de même qu’il accueille une partie de notre patrimoine collectif avec la Cité de la gastronomie ; rappelons-nous, dossier récupéré de justesse, nous nous souvenons de cet épisode en 2013. Comme vous le savez tous -et cela a sans doute été évoqué bien sûr-, un fleuron de notre patrimoine lyonnais mais aussi métropolitain, français et même international est en difficulté : le musée des Tissus