Grigny devient Grigny-sur-Rhône

Grigny devient Grigny-sur-Rhône

    Monsieur le Président, mes chers collègues, Grigny est une petite ville issue de l’installation de la famille Grignus au bord du Rhône, en proximité de la Grande Métropole Lugdunum. A l’époque, avaient-ils construit un Syndicat interfamilial qui s’appelait Sitivus pour gérer leurs chars et leurs charrues comme aujourd’hui nous avons les Sitiv avec la Ville de Vénissieux ? L’histoire ne nous le dit pas ! Au Moyen Âge et à la Renaissance, Grigny était un charmant village de paysans et de pêcheurs, d’artisans, dont nous pouvons admirer encore la tour du vieux château et le vingtain. C’était le temps des maisons des champs entre Grigny, Millery et Montagny, le temps des arts où les riches marchands lyonnais décoraient leurs demeures de magnifiques peintures murales. Certaines ornent encore aujourd’hui les murs de la mairie ; ces peintures, que nous mettons en avant lors des journées du patrimoine, que nous essayons de restaurer après