Réaménagement du cours Emile Zola

Réaménagement du cours Emile Zola

Monsieur le  Président,  mes chers  collègues,  nous  revenons  de  nouveau  sur  le  projet de  réaménagement  du  cours Emile  Zola  et,  comme  dans nos  précédentes  interventions,  nous  ne  voterons  pas  cette délibération bien que notre groupe soit naturellement d’accord sur le principe de réaménagement du cours Emile Zola. Je m’explique : le cours Emile Zola, chacun le sait bien, est une artère vitale, sur le plan symbolique certes, puisqu’elle constitue l’une des voies structurantes de Villeurbanne mais aussi en termes économiques,  et  cela  non  seulement  parce  qu’elle dessert un nombre important d’entreprises qui y sont implantées ou qui le sont à proximité immédiate mais aussi parce qu’elle dessert le centre-ville de Villeurbanne, et ce sera d’autant plus vrai lorsque le prolongement de la rue Henri Barbusse, attendu depuis  de  nombreuses  années,  verra  enfin  le  jour  puisque l’avenue Henri Barbusse se situera alors de part et d’autre du cours Emile Zola. Dans