Une “Politique de la ville” qui exclue

Une “Politique de la ville” qui exclue

Monsieur le Président, chers collègues, vous nous demandez de voter aujourd’hui des subventions  pour deux structures intervenant dans le cadre du CUCS (contrat urbain de cohésion sociale) que porte le Grand Lyon. Les CUCS  qui ont été mis en place à partir de 2006 par Jean-Louis Borloo ont notamment pour ambition d’éviter la pratique discriminatoire qui consisterait à penser la ville sans les quartiers prioritaires et  les quartiers prioritaires sans la ville. Notre groupe votera bien évidemment ces crédits pour les deux structures présentées ce jour. Mais comment voter ces subventions sans faire écho à l’actualité locale et nationale ? En effet, il y a quelques jours, nous  apprenions qu’un certain nombre de Communes du Grand Lyon avaient été exclues des dispositifs politique de la ville menés par l’Etat. Cette décision vient d’une personne que vous connaissez bien, ainsi que monsieur Bret si j’en crois le nombre de déplacements qu’elle