Contrat de Projet Etat-Région (CPER) : qu’est-il acté pour la Métropole ?

Contrat de Projet Etat-Région (CPER) : qu’est-il acté pour la Métropole ?

Monsieur le Président, mes chers collègues, ces deux délibérations qui concernent le CPER nous permettent de relayer nos plus vives inquiétudes quant à la mise en place des futurs CPER qui, rappelons-le, devaient originellement être signés à l’été 2014. Le grand flou, à quelques mois des signatures, qui entoure aussi bien les montants que les axes qui seront privilégiés localement par les CPER est pour le moins surprenant. Il est très difficile aujourd’hui d’imaginer quelles seront les priorités de ce CPER au niveau RhôneAlpes Auvergne. Rappelons que la circulaire du 2 août 2013 du Premier Ministre proposait six priorités aux Régions : l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, les filières d’avenir et l’usine du futur, la mobilité multimodale, la couverture des territoires par le très haut débit la transition écologique et énergétique. Or, quelques mois plus tard, dans une nouvelle circulaire datée du 15 novembre, le Premier Ministre ajoutait encore d’autres termes prioritaires à ceux retenus le 2 août,