Pour un déclassement des autoroutes A6/A7 utile à l’ensemble des territoires de la Métropole

Suite à son annonce de donner un avis favorable à un futur déclassement des autoroutes A6 et A7, le groupe Les Républicains et Apparentés de la Métropole se félicite de la clairvoyance du gouvernement de s’intéresser enfin à la situation du réseau routier dans l’agglomération lyonnaise.   Alors que l’aménagement du trafic de transit est au point mort depuis 2001, cette annonce va obliger Gérard COLLOMB à ouvrir le débat sur le financement des infrastructures nécessaires à absorber un trafic en croissance continue.   Si chacun a compris les enjeux électoralistes de la majorité socialiste de Lyon de faire déclasser la partie hyper-centre pour assurer un début de transformation des quais du Rhône en boulevard urbain « pour la fin du mandat » (sic), l’aménagement présente des enjeux pour l’ensemble des communes de la Métropole et plus largement pour le pôle métropolitain.   Le groupe rappelle donc son attachement à un traitement de ce

Augmentation du coût de l’aménagement urbain de la ZAC Gratte-Ciel Nord

Augmentation du coût de l’aménagement urbain de la ZAC Gratte-Ciel Nord

Monsieur le Président, mes chers collègues, nous avons bien pris note, dans la délibération qui nous est présentée aujourd’hui, de votre volonté d’augmenter l’autorisation de programme globale P06 – Aménagement urbain pour l’opération de la ZAC Gratte-Ciel Nord d’un montant de 3 M€ et donc de la porter à 38,42 M€ TTC en dépenses. Loin de remettre en cause une opération que les Villeurbannaises et Villeurbannais attendent depuis de très, voire trop nombreuses années puisqu’elle a été envisagée dès la sortie de la seconde guerre mondiale, cette modification d’autorisation de programme pour finaliser les acquisitions foncières dans le cadre de la procédure d’expropriation nous a toutefois interrogés sur quelques points. J’ai donc questionné, au nom de notre groupe, le Président de la commission urbanisme, habitat, logement et politique de la ville, par courriel du 11 mars 2015. A ce jour, aucune réponse n’a été apportée au groupe UMP, divers droite