ANAH Aides à la pierre

ANAH Aides à la pierre

Merci. Monsieur le Président et chers collègues, le présent rapport appelle deux réflexions de notre groupe. La première est une satisfaction car l’Etat augmente enfin ses aides vers les propriétaires privés après avoir porté plusieurs coups à la construction, à la notion même de propriété privée (voir la loi ALUR). Il me semble que, du côté de Paris, on ait compris que le tout logement social n’est pas ni une fin en soi ni la solution ultime. Avec ce rapport, on avance vers la reconnaissance d’un vrai parcours résidentiel car, dans les quartiers populaires, surtout de logement social, on trouve souvent quelques propriétés et leurs habitants sont loin d’être des privilégiés. Ce sont des gens qui ont souvent investi le fruit d’une vie de travail pour se construire un capital. Ce sont des personnes qui voient la valeur de leur bien se dégrader en même temps que les conditions de