Taxe sur les surfaces commerciales

Taxe sur les surfaces commerciales

  Oui, le porte-parole Gaël Petit va essayer de s’exprimer dans cette assemblée démocratiquement élue -pour reprendre vos termes-. Monsieur le Président, mes chers collègues, pour reprendre aussi un petit commentaire sur les slides qui nous ont été présentés à l’instant, les comparaisons sont assez flatteuses, volontairement sans doute, mais ne nous impressionnent pas vraiment. Chaque collectivité peut sans doute mettre en avant un ratio qui lui est favorable. (…) On ne peut pas comparer la situation de Toulouse et ce qui s’est passé avant aussi ! (…) Nous vivons dans le pays des impôts et taxes, puisque pas un pays au monde ne fait plus complexe que nous. Les collectivités locales y contribuent largement et la Métropole de Lyon ne fait malheureusement pas exception à cette mauvaise règle. Monsieur Brumm, 0,56 € pour le rapport précédent, ce n’est pas beaucoup. Le problème c’est que cela vient en complément de