CLECRT : osez l’ouverture

CLECRT : osez l’ouverture

Monsieur le Président, mes chers collègues, mon intervention ne vous surprendra pas, elle se veut contestataire de la composition de la CLECRT. Elle ne peut vous surprendre, car j’ai déjà évoqué ce sujet devant vous, au Conseil de décembre 2014, lors du vote du protocole financier, et plus récemment lors de la séance d’installation de la Métropole. Ce qui n’est pas non plus surprenant, c’est d’avoir à interpeller toujours et encore sur le non-respect de la démocratie dans cette assemblée. A ce sujet, j’ouvre une parenthèse, sur les derniers votes concernant l’exécutif. Combien c’est, à la Métropole, un exercice risqué d’oser user simplement de son droit de vote et d’éligibilité, sans avoir obtenu en amont l’adoubement du Président actuel de la Métropole, du camarade socialiste, comme le rappelaient nos collègues communistes. J’en reviens donc à cette fameuse CLECRT. Vous nous proposez de reconduire sa composition à l’identique. Je ne conteste