Monsieur le Président et chers collègues, simplement une explication de vote puisqu’en janvier dernier, je rappelle que nous avons voté contre le rapport de principe censé fonder les orientations de la politique sportive de la Métropole. Nous regrettons en effet le flou entourant vos intentions à la matière et les explications de ce jour sont encore bien suffisantes. Où vont vos priorités ? Développer le sport de haut niveau pour les clubs professionnels ou favoriser le sport pour tous ? Concernant les manifestations sportives, vous évacuez toute définition de critère, ce qui vous permet de soutenir telle ou telle manifestation de façon discrétionnaire.

Par ailleurs, encore une fois -je vous l’avais déjà dit en juillet-, pourquoi le sport ne fait-il pas partie de vos moyens d’actions en matière de politique de la ville, lui qui est pourtant porteur de valeurs d’effort, de respect et de dépassement de soi, de discipline ? Cela aurait mérité d’être mis en avant dans ce cadre-là. Et que dire de l’absence d’intervention en investissement de la Métropole dans la construction et la rénovation des équipements communaux utilisés par nos collégiens ?

Pour toutes ces raisons, nous rappelons notre position sur votre façon d’envisager le développement du sport dans la Métropole. Toutefois, afin de ne pas pénaliser nos clubs ni nos comités sportifs, nous voterons pour ces deux délibérations.

Merci.

Subventions aux clubs sportifs