Lors du conseil de la Métropole du 16 mars 2018, Philippe COCHET a posé une question orale à propos de la Prime Vélo

Jusqu’au 31 janvier 2018 existait une prime d’Etat de 200 € pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique. Cette prime n’était pas cumulable avec une autre.

Cette prime est désormais restreinte aux personnes non soumises à l’impôt sur le revenu suivant les principes suivants :
• le montant de l’aide d’État ne peut excéder le montant de l’aide accordée par la collectivité locale,
• le montant des 2 aides cumulées ne peut être supérieur à 20% du coût d’acquisition ou 200 euros.

En juin 2016, lors de la présentation du plan Oxygène le Président de la Métropole, avait annoncé une aide de 250 € de la part de la Métropole pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.
Mais quelques semaines plus tard, le Conseiller délégué aux Mobilités actives indiquait que cette promesse ne serait pas tenue.
Dès lors, Monsieur le Président, que compte faire la Métropole en matière d’octroi de prime pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique tant pour les personnes non soumises à l’impôt sur le revenu que pour les personnes soumises à l’impôt sur le revenu ?

Philippe COCHET pose une question orale sur la Prime Vélo