Monsieur le Président et chers collègues, ce rapport propose d’attribuer une subvention pour une convention de recherche avec la société Sopra-Steria dans le cadre de l’expérimentation du Pass urbain au niveau de la Métropole.

Ce Pass est destiné à apporter plus de confort aux utilisateurs métropolitains de services culturels, sportifs ou d’animation en offrant des possibilités d’entrées groupées, à la fois dans un centre nautique, un musée et un équipement d’intérêt par exemple.

L’idée nous semble intéressante et à la hauteur de ce que notre Métropole doit pouvoir proposer à terme à ses habitants ou visiteurs, d’autant que nous ne sommes pas les plus en avance sur ce sujet.

C’est la raison pour laquelle, compte tenu du coût engendré par cette étude ‑4 M€, même étalés sur plusieurs années, c’est une somme, à l’heure où le budget de notre collectivité est fortement contraint‑, nous nous étonnons de ne pas avoir d’éléments sur les retours d’expériences d’autres collectivités alors même que votre délibération y fait allusion. Il aurait été pour le moins intéressant de connaître la plus-value de l’expérimentation que vous nous proposez par rapport à ce qui a été réalisé ailleurs.

Nous avons noté avec surprise que, dans les critères de choix des services proposés tels que présentés en commission, il était mentionné “établissements ou services de rayonnement métropolitain”. Il nous semblait pourtant que, jusqu’à maintenant, vous vous refusiez à parler rayonnement métropolitain pour des établissements, notamment en matière culturelle ou sportive, ne serait-ce que pour éviter d’avoir à vous pencher sur la délicate question de leur financement à l’échelle métropolitaine. Faut-il voir là l’amorce d’un changement de politique ?

Plus globalement, un service analogue existe déjà, la Lyon City Card, qui offre ce genre de prestations. Pourquoi ne pas s’appuyer, dans un premier temps, sur ce modèle, même si on comprend bien que l’idée est de l’étendre à l’échelle métropolitaine et pour tous ses habitants, sans restriction aux seuls touristes ?

Pour conclure, nous trouvons l’idée bonne mais trop de flou reste dans les conditions de déroulement de cette étude et de l’expérimentation. Nous aurions souhaité poursuivre la réflexion sur ce dossier mais, comme à l’accoutumée, ce rapport nous a été présenté en commission tout ficelé et sans possibilité de le travailler réellement.

De fait, nous nous abstiendrons sur cette délibération.

Je vous remercie.

 

Pass urbain
Taggé sur :