Intervention d’Alexandre VINCENDET (Seul le prononcé fait foi)

Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

L’intervention de notre groupe porte sur les rapports 4037 et 4038 sur le NPNRU sur Rillieux la Pape, ainsi que sur le bilan de la concertation préalable. Ce dossier du renouvellement urbain sur Rillieux la Pape est une illustration des priorités partagées par tous les quartiers sensibles de notre territoire et qui sont, et je m’en réjouis, partagées par la Métropole à défaut de l’être par des oppositions municipales conservatrices, pour ne pas dire rétrogrades. Ainsi, je note que l’objectif de ce renouvellement urbain est bel et bien chiffré et qu’il est mentionné qu’il faut que la commune passe sous les 50 % de logements sociaux ce qui reprend notre objectif initial. Je note également, et c’est réellement une satisfaction, que la somme totale des investissements est à la hauteur des enjeux : en effet, pour atteindre les objectifs de désenclavement, de mixité sociale et humaine, de diversité commerciale et d’amélioration du cadre de vie, il fallait bien 246 944 520 euros HT. Notre groupe note également avec satisfaction que les priorités municipales sont pleinement intégrées dans ce NPNRU qui est loin de ne se contenter que de logements. Ainsi, et c’est une véritable chance pour les habitants : ce sont quatre groupes scolaires (deux nouveaux et deux réhabilités), deux gymnases, une pépinière d’entreprises et une Maison de la Métropole qui seront construits ou réhabilités. Tout cela montre que la puissance publique locale est toujours là et que ces opérations urbaines sont avant tout des opérations humaines, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir. Tournons-nous désormais vers la concertation préalable qui, ici aussi est un modèle de modernité. En effet, nous sommes bien conscients que les registres déposés en mairie ou à le Métropole appartiennent à un autre temps. Il n’est donc pas étonnant qu’aucun avis n’ait été recueilli par ce biais. Par contre, en lisant le compte rendu du travail des conseils citoyens, nous ne pouvons qu’être satisfaits de constater que lorsqu’ils sont réellement associés, les habitants savent émettre des propositions qui peuvent éclairer le choix de notre assemblée. Nous le disons d’autant plus librement que les Conseils citoyens de Rillieux la Pape sont composés pour moitié d’habitants tirés au sort et pour une autre part de volontaires et qu’ils fonctionnent par thématiques, animés par des agents du service démocratie locale, sans qu’aucun élu, j’insiste sur ce point, ne participe aux réunions. Ce système, en place depuis 4 années, fonctionne parfaitement bien et permet à la fois une prise de conscience et une participation de la part de citoyens qui ne seraient jamais venus s’ils n’avaient pas été tirés au sort tout en laissant la parole à d’autres, plus habitués à ce type de débats. Il apparait clairement que les grandes orientations données et exposées ici sont parfaitement conformes à l’esprit de la rénovation urbaine sur Rillieux la Pape et que nous, élus locaux et métropolitains, ne devons pas avoir peur de demander l’avis de nos habitants, nous ne devons pas fuir le débat citoyen. La démarche de la rénovation urbaine sur Rillieux la Pape en atteste parfaitement.
NPNRU – Rillieux-la-Pape