Gaël Petit

Gaël PETIT
Conseiller municipal
de Caluire-et-Cuire
Conseilller métropolitain

Une explication de vote, s’il vous  plaît, monsieur le Président de la part du groupe UMP, DVD et apparentés.

Nous sommes un peu surpris de ce rapport en ce qui concerne les indemnités des conseillers délégués.

Il n’y a pas une mairie ou pratiquement pas où les conseillers délégués ont une indemnité équivalente aux adjoints.

Pour quelle raison donnerait-on aux conseillers délégués une indemnité équivalente ici aux Vice-Présidents, si ce n’est, monsieur le Président – et là j’y vois une interprétation politique -, pour remercier vos amis ?

Quelle interprétation donner à ce choix et quel exemple donne-t-on aux citoyens ? L’interprétation que cela donne est que vous n’avez pas pu caser tous vos amis dans l’exécutif communautaire et donc vous faites rentrer par la fenêtre les gens que vous n’avez pas pu faire rentrer par la porte.

On a d’ailleurs un exemple frappant, je pense que vous l’avez tous remarqué puisque vous avez tous écouté les résultats avec assiduité, mais il y a un certain nombre de Vice-Présidents qui sont élus avec deux fois moins de voix que certains autres, certains de vos Vice-Présidents sont élus avec moins du tiers des voix de cette assemblée. C’est un peu l’illustration de ce que je viens de dire. Vous avez un exécutif complètement hétérogène que vous avez constitué autour de vous mais qui dessert l’intérêt des habitants du Grand Lyon. Vous auriez dû vous inspirer de la mode de l’équipe restreinte que le Gouvernement a tenté de faire récemment, cela nous aurait évité la création de ces 6 postes de conseillers membres du Bureau dont les indemnités n’ont pas de sens.

Notre groupe votera contre ce rapport qui cautionne à notre sens les “petits arrangements entre amis”.

[…]

Indemnités de fonction