Monsieur le Président,

Il est un collège de l’agglomération qui ne fera pas l’objet d’une délégation, n’ayant pas de restauration propre.

C’est une “affaire” qui date et qui n’est pas le seul manque ou la seule difficulté du collège Vendôme :
 double site pénalisant en termes de moyens humains et de relations
 exiguïté des locaux
 dans un espace contraint, difficulté à adapter les équipements à la pédagogie actuelle,
 petite cour…

Et pourtant il y a du potentiel dans l’environnement de l’établissement : présence des écoles Jean Racine avec immeuble de logements dits d’instituteurs vides aujourd’hui et le parking de cet immeuble. Tout cela dans un périmètre rapproché.

Mais la Métropole persiste dans son projet de création d’un restaurant sur le second site du collège.

Et la Ville de Lyon avance dans son projet de confier l’immeuble de logements à un opérateur de logement social privant et le collège et l’école de cette possibilité d’agrandissement ou d’évolution.

Monsieur le Président -et Monsieur le Maire de Lyon, vous faîtes une erreur en persistant et en n’écoutant pas la communauté éducative de Vendôme-Racine et les élus du 6e arrondissement. Ils ne font pas un caprice !

Monsieur le Président, vous ne pouvez pas n’avoir qu’une vision à court terme et une logique uniquement comptable.

Dominique Nachury – Cantine collège Vendôme