Suite aux déclarations de Monsieur Jean-Jacques SELLES, Maire de Chassieu dans le journal Le Progrès du mercredi 18 février 2015,

M. Philippe COCHET, Député – Maire de Caluire et Cuire, Président du groupe
M. François-Noël BUFFET, Sénateur – Maire d’Oullins, Vice-Président du groupe
M. Michel FORISSIER, Sénateur – Maire de Meyzieu

Tiennent au nom du groupe UMP, Divers droite et Apparentés de la Métropole de Lyon à apporter les informations suivantes :

  • Le groupe a refusé de prendre part à l’exécutif de la Métropole de Lyon dirigé par Gérard COLLOMB. Cette position a été décidée collectivement par les membres du groupe réunis le 8 janvier 2015 en présence de MM. Lucien BARGE et Jean-Jacques SELLES.
  • MM. François-Noël BUFFET et Michel FORISSIER démentent catégoriquement les propos de M. Jean-Jacques SELLES selon lesquels ils lui auraient fait part de leurs encouragements pour accepter un poste de Conseiller délégué. Par ailleurs, M. Michel FORISSIER précise qu’il n’a jamais été vice–président de Gérard COLLOMB.
  • Le choix de MM. BARGE et SELLES de rejoindre l’exécutif de M. COLOMB relève de leur seule décision individuelle et il n’est pas acceptable de vouloir en faire porter la responsabilité à d’autres élus. Ce choix personnel n’étant pas compatible avec la position arrêtée par le groupe UMP, Divers droite et Apparentés, il leur a été demandé de se retirer. Cette situation n’entame pas les relations indispensables entre les collectivités dont chaque élu est le représentant.
  • Le groupe UMP, Divers droite et Apparentés rappelle sa proposition de participer à la commission permanente dans une composition pluraliste et proportionnelle à la représentativité des groupes politiques à l’image de la composition de la commission permanente du Conseil général du Rhône que la Métropole remplace. Cette proposition a été rejetée par M. Gérard COLLOMB qui a décidé d’une commission permanente composée uniquement de soutiens politiques obtenus par démarchage individuel.Le groupe réaffirme sa contestation du mode de scrutin de cette commission fixé par ordonnance gouvernementale à la demande de Gérard COLLOMB et rappelle qu’il a engagé un recours juridique devant le Conseil d’État.

icone fichier pdfTélécharger le communiqué de presse

Composition de l’exécutif de la métropole