La métropole de Lyon s’est réunie ce lundi 26 janvier pour voter le premier budget de son Histoire.

Le groupe UMP, Divers droite et Apparentés a exprimé son opposition aux propositions de l’exécutif dirigé par Gérard COLLOMB.

Sur le budget principal, le groupe a relevé les nombreuses incohérences dans la construction du budget :

  • l’augmentation forte des dépenses de fonctionnement à l’inverse de la promesse d’économie d’échelle par la fusion du Conseil général et de la Communauté d’agglomération ;
  • la sous-estimation de nombreuses dépenses comme la hausse des prestations sociales à venir en 2015, l’augmentation des frais financiers liés aux emprunts toxiques, l’impact des négociations salariales pour l’unification des régimes des agents ;
  • l’absence de plan d’investissement pour définir les priorités de l’année puisque la programmation pluriannuelle ne sera votée qu’en juin 2015.

Le groupe s’est opposé aux augmentations des taxes de 5 % imposées aux habitants et aux entreprises de la Métropole par Gérard COLLOMB.

Il a dénoncé ce choix d’augmentation décidé sans vision des besoins réels de la collectivité et qui sert à créer des réserves financières dont l’utilisation est aujourd’hui inconnue.

Le groupe a demandé en vain un report du vote du budget de quelques semaines afin :

  • de mieux appréhender les comptes administratifs 2014 de la communauté d’agglomération et du conseil général et permettre ainsi une lisibilité sur les besoins réels ;
  • d’engager un débat sur les investissements nécessaires au développement du territoire métropolitain et orienter les choix en fonction des besoins d’infrastructures des Grands Lyonnais.

Enfin, le groupe UMP, Divers droite et Apparentés regrette que les accords politiciens aient guidé le choix de nombreux élus en faveur de la hausse des impôts au détriment des intérêts des habitants. En exigeant et en obtenant un vote au scrutin public, le groupe a souhaité que chaque conseiller métropolitain soit responsable de ses choix. Chaque contribuable pourra ainsi demander en toute connaissance les raisons du vote à ses représentants.

Les élus du groupe UMP, Divers droite et Apparentés, solidairement avec les élus du groupe UDI, ont unanimement voté contre l’augmentation des taxes à la métropole de Lyon.

Vote du budget primitif 2015
Taggé sur :