Monsieur le Président, Mes chers collègues,
 
Déjà en 2018 j'étais intervenu devant vous au sujet de ce projet de réaménagement de la place Ennemond Romand à Vénissieux dans le quartier du Moulin à Vent. Ce projet, véritable "Arlésienne", est une illustration concrète des dysfonctionnements entre la ville de Vénissieux et la Métropole. Des dysfonctionnements qui remontent au Grand Lyon et même l'époque de la CourLy. Il faut en effet savoir que l'histoire de ce projet dure depuis déjà quelques 25 années alors même que les habitants du quartier en font une demande incessante "depuis toujours", notamment, à l'époque de la dynamique association du "Cadre de vie du Moulin à Vent" aujourd'hui totalement essoufflée. De toute évidence, la lenteur de la mise en œuvre de ce projet incombe à la ville de Vénissieux qui n'a jamais mis, ni l'énergie, ni la volonté nécessaire pour le faire avancer.
 
Je tiens à souligner ici que cet attentisme de la municipalité de Vénissieux pose de nombreux autres problèmes, notamment pour les autres projets avec la Métropole. Aujourd'hui, des grands projets comme celui du Puisoz-Grand-Parilly, ou bien la requalification de la rue Gambetta ou encore la création de la ZAC marché Monmousseau-Balmes dans le cadre du NPNRU ne sont pas suffisamment co-construits et accompagnés par la ville de Vénissieux. On arrive à des blocages et des rejets de la part des habitants faute d'information et de concertation locale. Ils se révoltent sur des bribes d'information qu'ils ont découvertes par hasard concernant la modification de leur quartier. L'approche sectaire de la municipalité [cette République Démocratique Populaire de Vénissieux] n'arrange rien, puisque toute remise en cause par la population est considérée comme une opposition au régime et est donc intolérable par le pouvoir en place. Une approche qui ne va pas dans les sens du dialogue et de l'apaisement.
 
À Vénissieux, les choses se passent comme cela ! Il est bon que cela se sache en dehors du bastion…
Une fois cela dit, le Groupe Les Républicains et Apparentés, votera bien évidement favorablement cette délibération en espérant que ce projet du réaménagement de la place Ennemond Romand voit enfin le jour.
Christophe GIRARD – Travaux vénissieux