Au secours, les députés La République En Marche du Rhône et de la Métropole de Lyon ont encore eu une idée !

Au secours, les députés La République En Marche du Rhône et de la Métropole de Lyon ont encore eu une idée !

Pour résoudre les problèmes liés au transit routier dans l’agglomération lyonnaise les députés de la République en Marche ont repris leurs vieilles habitudes socialistes : La contrainte, La taxation, La condamnation morale de l’automobiliste.Ils proposent dans un amendement à la loi d’orientation des mobilités d’instaurer un trafic de transit que la Métropole de Lyon pourrait mettre en place par un simple vote.Cela reviendrait à faire payer une taxe d’environ 10 euros pour traverser l’hyper centre de la Métropole de Lyon.Notre groupe réaffirme aujourd’hui son opposition à cette taxe de transit en l’absence d’une véritable alternative.Le 24 janvier dernier nous nous opposions au passage à 70 Km/h du périphérique routier et nous anticipions déjà sur cette idée d’une taxe transit : « la majorité macroniste poursuit ainsi une vision dogmatique excluant les habitants de la périphérie. Aujourd’hui est décidé l’abaissement de la vitesse, et demain ces élus déracinés de la vie

Gaël PETIT – Schéma directeur des énergies

Gaël PETIT – Schéma directeur des énergies

Intervention de Gaël PETIT lors du conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos du Schéma Directeur des Energies Monsieur le Président, Mes chers collègues,   Comme trop souvent dans les dossiers qui nous sont présentés dans ce conseil, le fond est gâché par la forme.   Car comment ne pas être impressionné par le travail réalisé sur ce Schéma Directeur des Énergies. On voit bien, à la lecture de ce document, qu’on lui a consacré du temps et de la réflexion.   Les objectifs ambitieux retenus, et qui n’ont pas donné lieu à beaucoup de discussion préalable entre nous, sont proches de ce que l’Etat souhaite définir à l’horizon 2030, sauf pour notre capacité à mettre en œuvre des énergies renouvelables et de récupération, où nous ne jouons pas dans la même catégorie, avec un objectif d’atteinte de 17% d’énergies renouvelables dans notre mix de

Michel FORISSIER – Vœu en faveur de la protection de l’engagement altruiste de sapeur-pompier volontaire

Michel FORISSIER – Vœu en faveur de la protection de l’engagement altruiste de sapeur-pompier volontaire

Intervention de Michel FORISSIER lors du conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos de la protection de l’engagement altruiste de sapeur-pompier volontaire La France a organisé sa sécurité civile autour du volontariat et particulièrement autour des sapeurs-pompiers volontaires. Sur les près de 4,5 Millions d’interventions enregistrées chaque année 70 % sont assurées par les sapeurs-pompiers volontaires au nombre de 195 000. Dans le Rhône, le SDMIS emploie 1 230 sapeurs-pompiers professionnels qui exercent leur métier aux cotés de 4 500 hommes et femmes, sapeurs-pompiers volontaires. Ils assurent chaque jour plus de 270 opérations de secours au profit de leurs concitoyens. Or, aujourd’hui ce statut pourrait être remis en cause par les règles européennes. La cour de justice des communautés européennes dans son arrêt Ville de Nivelles c/ Rudy Matzak rendu le 21 février 2018 assimile les sapeurs-pompiers volontaires à des « travailleurs » au sens

Alexandre VINCENDET – Relance plan 3A

Alexandre VINCENDET – Relance plan 3A

Intervention d’Alexandre VINCENDET lors du Conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos de la relance du plan 3APLUS Monsieur le Président, Mes chers collègues,   Après que votre majorité a pris cette décision incompréhensible il y a quelques mois en supprimant le plan 3A vous revenez aujourd’hui sur votre décision. Je m’en réjouis mais je regrette les conséquences de cette première décision qui avait pénalisé nos communes mais surtout leurs habitants pour qui cette aide était un coup de pouce essentiel pour accéder à la propriété. Je regrette également que ce nouveau plan soit si complexe dans son accès.   Monsieur le Président, nous ne pouvons que déplorer une politique de plus en plus illisible faite de virage à 180° à l’approche des échéances électorales.   Le plan 3A est sans conteste un outil très important car il est une véritable arme pour favoriser la

François-Noël BUFFET – PLUH

François-Noël BUFFET – PLUH

Intervention de François-Noël BUFFET lors du conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos de la révision générale du Plan local de l’urbanisme et de l’habitat Monsieur le Président, Chers collègues,   Nous sommes amenés aujourd’hui à voter le PLU-H de la Métropole.   C’est un acte politique fort qui doit traduire une vision et une politique voulues par l’exécutif.   Débutée en 2012, la procédure aura duré sept longues années au lieu des quatre annoncées !!!   Son élaboration nous paraît partiellement satisfaisante mais les conséquences de son temps d’élaboration auront été préjudiciables. Beaucoup de projets et singulièrement en matière de construction de logements ont été retardés ! L’établissement de ce PLU-H métropolitain est complexe certes, il faut allier volonté globale de la métropole et volonté des communes. Pour une bonne partie d’entre elles, leurs spécificités ont été respectées.   Notons tout de même que certains souhaits

Chantal CRESPY – Gens du voyage

Chantal CRESPY – Gens du voyage

Intervention de Chantal CRESPY lors du conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos de la convention avec l’ARTAG au sujet des gens du voyage Monsieur le Président,   Revoilà le rapport sur le financement de l’association ARTAG que vous aviez suspendu il y a quelques mois par peur d’un vote négatif et qui nous revient aujourd’hui sans vraiment nous convaincre.   En effet, nous ne pouvons que nous féliciter que notre pays soit un des rares en Europe de s’être doté d’une législation permettant aux gens du voyage d’obtenir des droits pour être accueillis dans le respect de leur choix de vie. Encore trop souvent, ces populations font l’objet de discriminations et de rejets fondés sur des présupposés quand ce n’est pas simplement sur du racisme.   Pour assurer cet accueil nos communes ont accompagné l’implantation des aires, accueilli les populations, ouverts leurs écoles, mis

Dominique NACHURY – Remise gracieuse des prestations sociales

Dominique NACHURY – Remise gracieuse des prestations sociales

Intervention de Dominique NACHURY lors du conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos de la remise gracieuse des prestations sociales Monsieur le Président,   Lors de la commission développement solidaire et action sociale de janvier avait été présenté pour délibération au Conseil du 28, un projet de cadrage des demandes de remise gracieuse émanant des bénéficiaires de certaines prestations.   Les débats avaient permis de valider la démarche suivante :   1/ – établir des règles métropolitaines de remise gracieuse fondées sur les principes de situation précaire et de bonne foi du demandeur et sur des critères d’ouverture du droit à remise ou de rejet   2 / – instaurer une procédure d’instruction et de décision et donc une “commission d’étude des demandes de remise gracieuse concernant l’APA, la PCH et l’AC”   Sur le principe de la commission ad hoc, les membres du groupe Les

Véronique SARSELLI – European lab Arty Farty : où est le pluralisme ?

Véronique SARSELLI – European lab Arty Farty : où est le pluralisme ?

Intervention de Véronique SARSELLI lors du Conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos de la subvention accordée à Arty Farty pour l’édition 2019 d’European Lab Monsieur le Président,   Arty Farty est une association qui s’est régulièrement développée depuis sa création en 1999. En 2002 elle crée les Nuits sonores. Un festival qui sait se faire entendre jusque dans les communes voisines. Hasard calendaire, du 28 mai au 2 juin 2019 cette ascension de décibels n’augure rien de paisible. Car pour cette année encore, ce festival de musique électronique – plus bruyant que sonore – fera profiter Lyonnais et riverains de ses mélodies.               En marge de ce festival Arty Farty complétera ses ambitions avec une série de rencontres et de conférences sous le label de « Labo européen pour l’innovation culturelle ».             Cette rencontre reflète – je cite Monsieur Carry Directeur de

Laurence FAUTRA – Métro F ?

Laurence FAUTRA – Métro F ?

Intervention de Laurence FAUTRA lors du conseil de la Métropole de Lyon du 13 mai 2019 à propos d’un métro dans l’Est Lyonnais Nous voilà prêt à Decines-Charpieu pour accueillir la navette autonome Navya, ce véhicule préfigure pleinement la ville de Demain. Une expérimentation à l’échelle européenne car intégrée dans le flux routier, un projet de mobilité active et innovante pour lesquelles notre ville va s’impliquer car il est important d’avoir une réflexion autour de ces nouvelles mobilités en lien avec l’espace public de demain.   En revanche, ne pas oublier que pour être pérenne, tout projet doit s’inscrire de manière globale dans le territoire sur lequel il s’implante.   Ce projet doit être acceptable pour le site d’accueil, pour rappel son trajet est à la franche d’un quartier en politique de la ville. Le fonctionnement de cette navette ne doit pas saturer un carrefour sclérosé par une circulation importante, 

Philippe COCHET – Vers une Métropole paralysée ?

Philippe COCHET – Vers une Métropole paralysée ?

intervention liminaire de Philippe Cochet lors du Conseil de la Métropole du 13 mai 2020 Monsieur le Président, Mes chers collègues,   S’il y a bien une chose que la Métropole de Lyon ne connait pas c’est l’ennui ! A chaque conseil on peut commenter son actualité politique.   Et celle-ci est toute empreinte à la vague du Surréalisme. Attention… Ne vous attendez pas non plus à une fresque de Luis Buñuel, on est plutôt dans le navet !   Lors de notre dernier conseil je vous faisais part de notre crainte sur l’inaction de notre collectivité au regard de votre opposition avec Gérard Collomb et des conséquences sur le délitement de votre majorité. Vous aviez répondu devant cette Assemblée : circulez il n’y a rien à voir.   Nous aurions aimé vous croire car comme nous l’indiquions, nous souhaitons que vos derniers mois de présidence soient utiles à la

Logement : Collomb et Kimelfeld veulent réparer leurs erreurs

Logement : Collomb et Kimelfeld veulent réparer leurs erreurs

Alors qu’ils sont aux responsabilités depuis 18 ans, Qu’ils ont imposé la hausse des loyers des logements privés par leur politique d’aménagement urbain, Qu’ils ont négocié toutes les aides gouvernementales au logement pour les répartir sans tenir compte des besoins, Qu’ils ont passé sous silence les disparités territoriales des logements sociaux pour s’acheter des soutiens politiques et conserver leurs postes, Messieurs Collomb et Kimelfeld découvrent avec désolation la conséquence de leurs politiques. Ils s’inquiètent aujourd’hui du caractère excluant de notre agglomération dans laquelle les classes moyennes et populaires n’ont plus la capacité de loger dignement leur famille. Cette situation est malheureusement connue depuis longtemps : le 21 mars 2016, Gilles GASCON, maire de Saint-Priest rappelait au moment où la Métropole faisait le choix d’un plan 3A à la baisse après l’avoir arrêté en juin 2015, qu’il ne fallait pas diminuer l’aide aux familles modestes et renouvelait la demande de notre groupe du

Dominique NACHURY : Aide à domicile : formation et fidélisation

Dominique NACHURY : Aide à domicile : formation et fidélisation

Monsieur le Président, mes chers collègues, Quelques mots à propos de cette délibération proposant de subventionner à hauteur de 100 000 euros l’expérimentation d’une plateforme métropolitaine de l’aide à domicile par la Maison de l’emploi et de la formation. Cette plateforme a pour objet d’aider les employeurs dans la gestion des ressources humaines et de proposer aux demandeurs d’emploi des métiers et des formations. Trois constats : le secteur de l’aide et de l’accompagnement des personnes âgées et des personnes handicapées à leur domicile est un vivier d’emplois actuellement et plus encore dans l’avenir. le maintien à domicile est une orientation affirmée par les autorités sanitaires et sociales, voir le programme régional de santé examiné ici récemment. Vieillir à domicile est une orientation souhaitée par 83% des seniors ainsi que l’indique la récente enquête CSA. les métiers de l’aide à domicile sont accessibles sans diplômes ou sélection mais avec une évidence de

Alexandre VINCENDET : Retenue sur indemnités : tous à la même enseigne ?

Alexandre VINCENDET : Retenue sur indemnités : tous à la même enseigne ?

 Monsieur le Président, mes chers collègues, Ce rapport nous donne l’occasion d’évoquer un sujet beaucoup plus large et qui concerne le pouvoir d’achat des retraités. Je ne vous ferai pas la longue liste des critiques envers la politique gouvernementale sur la baisse du pouvoir d’achat du fait de l’augmentation de la CSG, des taxes sur le fuel et l’essence, la non revalorisation des petites retraites… Pour ne pas aborder ici des choix de politique nationale, je me concentrerai sur la situation des retraités dans notre territoire et plus particulièrement sur le régime indemnitaire de notre Assemblée. Imaginons, c’est un cas d’école, un simple citoyen retraité de la fonction publique, issu du ministère de l’éducation nationale, et dont l’intérêt pour la chose publique l’amène à assurer des responsabilités électives locales et même nationale en qualité de parlementaire. Imaginons aussi que par son investissement total pour l’intérêt général il accède à

Agnès GARDON-CHEMAIN – ZFE & Périphérique à 70 km/h

Agnès GARDON-CHEMAIN – ZFE & Périphérique à 70 km/h

  Monsieur le Président, mes chers collègues, L’observatoire pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air en Auvergne Rhône-Alpes (ATMO) a une importance toute particulière. Il est utile et nécessaire de se doter d’outils pour mener une politique efficace de lutte contre la pollution et le changement climatique. Nous la soutiendrons d’autant plus que cet organisme dont la compétence n’est pas remise en cause, aurait pu nous être très utile dans le débat démocratique de notre Assemblée, si toutefois vous aviez souhaité un vrai débat démocratique. Nous évoquerons ici deux exemples. D’abord la mise en place de la zone à faible émission. Nous approuvons le principe de la mise en place de telles zones qui peuvent en partie répondre à l’urgence de réduction de la pollution de l’air, particulièrement dans la quinzaine de territoires visés par le contentieux européen sur les particules fines (PM10) et le dioxyde d’azote

Gaël PETIT – Tri des déchets

Gaël PETIT – Tri des déchets

  Monsieur le Président, mes chers collègues, Un constat malheureux s’impose, la qualité du tri se détériore ces dernières années dans l’agglomération, avec un refus de tri tournant toujours autour de 30%, et des zones clairement identifiées comme étant à problème. Faut-il pour autant se lancer, comme le fait la Métropole, dans des actions tous azimuts, sans ligne directrice et sans grande cohérence, pour améliorer la situation ? Les grands ensembles locatifs de l’agglomération sont ainsi fléchés comme étant une des sources du problème de qualité de tri. Autant la délibération 3107 portant sur une subvention envers un bailleur social Dynacité nous semble pertinente, car les actions en faveur du tri sont concrètes et bien détaillées, autant cette délibération 3108 pour subventionner la société YOYO nous semble très légère. Pas d’objectifs chiffrés pour la société YOYO, mais des distributions de récompenses pour les meilleurs habitants trieurs et pour leurs coachs, sous

Jean Wilfried MARTIN s’exprime à propos de la lutte contre le cannabis

Jean Wilfried MARTIN s’exprime à propos de la lutte contre le cannabis

Lors du conseil de la Métropole du lundi 5 novembre 2018, Jean-Wilfried MARTIN, conseiller métropolitain de Villeurbanne s’est exprimé à propos de la lutte contre le cannabis.     Monsieur le Président, mes chers collègues, Cette délibération a pour objet de permettre à la Métropole de Lyon de requalifier la rue Bonneterre à Villeurbanne. Cette opération est nécessaire depuis de nombreuses années et nous la voterons. Elle nous donne l’occasion de mettre en lumière des choix politiques. Cette rue, ainsi que d’autres endroits de la ville de Villeurbanne, est connue comme un lieu où l’insécurité est grandissante et les trafics de drogue nombreux et visibles de tous. Requalifier l’espace public, et la délibération est claire sur ce sujet, est donc une avancée majeure permettant de sécuriser le public lors de ses déplacements. C’est aussi un gage d’une volonté politique de prendre à bras le corps les problèmes de trafics de