Compte administratif 2014

Compte administratif 2014

Monsieur le Président, chers collègues, nous sommes aujourd’hui dans une situation étrange, c’est un peu comme à la fin d’une saison d’une série télévisée captivante, dans l’attente de la suivante. Et, comme vous avez l’art du teasing, monsieur le Président – à moins que l’on ne pense que vous ne sachiez pas très bien où vous voulez aller-, vous faites durer le suspense : présentation du budget supplémentaire repoussée à juillet, idem pour la PPI du mandat en cours sans cesse repoussée ces derniers mois, idem pour votre venue que nous réclamons depuis longtemps en commission Métropole pour que vous nous présentiez votre vision de cette Métropole. Alors, nous sommes frustrés, forcément ! Le suspense ne devrait plus trop durer cependant car vous avez, la semaine dernière, comme à votre habitude, présenté la PPI de Lyon aux journalistes -pas aux élus bien sûr !-, donc celle de la Métropole ne

Bilan des investissements 2009-2014

Bilan des investissements 2009-2014

Monsieur le Président, mesdames et messieurs les Vice-Présidents, mes chers collègues, notre groupe Les Républicains et apparentés -qui s’appelait à l’époque “Union pour un mouvement populaire (UMP), divers droite (DVD) et apparentés”- s’était abstenu pour le vote du compte administratif 2008 relatif à la PPI et, bien que le contexte soit un peu différent, en fera de même aujourd’hui. En effet, nous n’étions pas aux commandes et, dès lors, il nous paraissait difficile de voter favorablement pour des réalisations et des choix politiques dont nous n’avions pas la maîtrise ; et il en est de même aujourd’hui. Monsieur le Président, vous nous soumettez au vote le compte administratif de la programmation pluriannuelle des investissements 2009-2014. Je saisis donc cette occasion, monsieur le Président, pour vous faire trois remarques. La première, c’est que nous avons le plaisir de constater que le montant total de la PPI dépasse les 3,2 milliards d’euros

Tarifs de l’eau potable

Tarifs de l’eau potable

Monsieur le Président et chers collègues, vous nous demandez, au travers de cette délibération, d’approuver une augmentation de 0,7 % de la part collectivité délégante appliquée aux abonnements et à la consommation du service d’eau potable, augmentation liée à l’indice INSEE Distribution eau potable en remplacement du fameux coefficient K. Cette hausse, que certains pourraient juger minime, est justifiée selon vous par la nécessité de maintenir les ressources du budget annexe des eaux de la Métropole, de financer les projets proposés dans le cadre de la future programmation pluriannuelle des investissements ainsi que de financer les missions d’organisation et de maîtrise d’ouvrage du service public de production et de distribution. Ce rapport nous amène plus particulièrement à formuler trois questions et deux remarques. Pour les questions, la facture d’abonnement étant semestrielle, cette nouvelle méthode de calcul sur cet indice INSEE Distribution eau potable fera-t-elle aussi l’objet d’une nouvelle délibération en

Plan local d’urbanisme : du bon et du moins bon…

Plan local d’urbanisme : du bon et du moins bon…

Monsieur le Président, mes chers collègues, vous nous demandez d’approuver aujourd’hui la modification n° 11 du plan local d’urbanisme (PLU) du Grand Lyon ainsi que la modification de périmètres de protection des monuments historiques. Les six modifications apportées en concertation avec l’Architecte des bâtiments de France (ABF) au périmètre de protection des monuments historiques n’appellent, comme la majorité des 205 points de modification au PLU, pas de remarque particulière de notre part. 99 % de ces modifications ne sont en effet que des ajustements mineurs et localisés, correspondant à des évolutions le plus souvent demandées par les Maires des Communes de la Métropole. Pour autant, quelques modifications projetées méritent qu’on s’y arrête : il s’agit de celles -vous l’aurez compris qui concernent le quartier de la Part-Dieu. Nous avions émis, lors de l’ouverture de l’enquête publique, des réserves notamment quant à la procédure utilisée. Les modifications envisagées sur ce quartier

Métropole de Lyon : quelle politique de la ville ?

Métropole de Lyon : quelle politique de la ville ?

Monsieur le Président et chers collègues, le rapport vous autorisant à signer le contrat de ville reprend une thématique particulièrement adaptée à notre Métropole, celle de ce que l’on appelle “les quartiers difficiles”. Alors oui, le groupe Les Républicains et apparentés, dont les élus comptent sur leurs territoires une grande partie des quartiers populaires de l’agglomération, va évidemment aller dans le sens des aides spécifiques destinées à ces populations. Nous avons cependant plusieurs observations sur le rapport proprement dit. D’abord, la maladresse de la première partie sur les orientations stratégiques où il est mentionné -je cite- que “les attentats de janvier 2015 ont montré que de véritables fractures socioculturelles persistent au sein de la société française, notamment parmi notre jeunesse”. Le rédacteur de ce rapport a sûrement cru bien faire mais je pense que tous les élus de cette assemblée se sont aperçus de l’existence de ces fractures bien avant

Internat Favre : pour un internat de la réussite

Internat Favre : pour un internat de la réussite

Merci, monsieur le Président. La fermeture de l’Internat Favre a suscité, dans cette assemblée et dans d’autres, de nombreuses discussions depuis maintenant un certain nombre de mois. Monsieur le Président, vous ne nous avez pas convaincus sur les arguments mis en avant pour justifier la fermeture d’un internat presque centenaire, venant en soutien à des enfants en difficulté sociale et éducative et j’ajouterai en décrochage scolaire -qui est un point que vous venez de soulever il y a un instant dans vos propos et qui sont issus de familles en majorité monoparentales qui, je le rappelle, n’auront à la rentrée prochaine aucune solution équivalente à l’Internat Favre pour eux. Vous ne nous avez pas convaincus non plus sur la méthode où un personnel qualifié, reconnu, remarquable de professionnalisme a été informé par les médias de votre décision, quelques mois avant la fermeture de l’internat, alors que vous aviez signé avec