Composition de l’exécutif

Composition de l’exécutif

Monsieur le Président, vous  avez rappelé les dispositions de la loi de janvier 2014 qui fixe le nombre maximal des Vice-Présidents à 25. Dans ces moments où les collectivités territoriales -nous allons en devenir une- sont regardées et considérées comme peu économes, ne pourrait-on pas diminuer le nombre de Vice-Présidents, même si cela peut apparaître symbolique mais je crois que les symboles ont aussi leur importance ? D’autre part, monsieur le Président, je vous rappelle nos débats sur la parité dans le cadre de la commission mixte paritaire et j’espère qu’une place importante sera faite aux femmes dans cet exécutif. Nous pourrons en reparler à l’issue du vote des différents Vice-Présidents. Le groupe votera contre cette délibération, monsieur le Président.

Indemnités de fonction

Indemnités de fonction

Une explication de vote, s’il vous  plaît, monsieur le Président de la part du groupe UMP, DVD et apparentés. Nous sommes un peu surpris de ce rapport en ce qui concerne les indemnités des conseillers délégués. Il n’y a pas une mairie ou pratiquement pas où les conseillers délégués ont une indemnité équivalente aux adjoints. Pour quelle raison donnerait-on aux conseillers délégués une indemnité équivalente ici aux Vice-Présidents, si ce n’est, monsieur le Président – et là j’y vois une interprétation politique -, pour remercier vos amis ? Quelle interprétation donner à ce choix et quel exemple donne-t-on aux citoyens ? L’interprétation que cela donne est que vous n’avez pas pu caser tous vos amis dans l’exécutif communautaire et donc vous faites rentrer par la fenêtre les gens que vous n’avez pas pu faire rentrer par la porte. On a d’ailleurs un exemple frappant, je pense que vous l’avez tous