Courrier à Gérard Collomb : Musée des Tissus, que va faire la Métropole ?

Courrier à Gérard Collomb : Musée des Tissus, que va faire la Métropole ?

Monsieur le Président, Depuis plusieurs mois déjà, le devenir du Musées des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon est en discussion. Nous avons plusieurs fois attiré votre attention sur ce dossier, que ce soit par une question orale lors du Conseil du 1er février 2016 ou encore une intervention de Dominique Nachury lors du conseil du 11 juillet 2016 ou bien au conseil municipal de Lyon par des interventions répétées des élus Les Républicains. Votre attitude semblait démontrer une réticence à décider d’un soutien financier pour assurer la conservation de la plus grande collection de textiles du monde dans la ville de Lyon. Le soutien apporté par la Métropole de Lyon à hauteur de 250 000 euros permettait de passer le cap de l’année 2016 mais n’apportait pas une solution pour une situation pérenne. Depuis lors, la Métropole n’a pas donné suite à son engagement « de mobiliser autour

Courrier à Thierry PHILIP, Vice-Président en charge de l’environnement, concernant la gestion du nouveau marché de collecte des déchets

Courrier à Thierry PHILIP, Vice-Président en charge de l’environnement, concernant la gestion du nouveau marché de collecte des déchets

Lyon, le 8 juin 2017 Monsieur le Vice-Président, Nous avons été plusieurs élus à être sollicités par nos concitoyens sur les difficultés rencontrées par le nouveau prestataire de collecte des ordures pour assurer son service. Les habitants du 5è arrondissement de Lyon, notamment, se plaignent de l’irrégularité de la collecte, de l’oubli de certains bacs et de l’accumulation des déchets sur les trottoirs. En plus d’être particulièrement désagréable pour les riverains, cette situation pose des problèmes de salubrité, de sécurité et d’accessibilité du fait que les piétons sont contraints à se déporter sur la chaussée, les trottoirs étant encombrés par les bacs de collecte. En outre comme cela se situe dans le Vieux Lyon, quartier très touristique de notre agglomération, elle en donne une image particulièrement dégradée ce qui nous semble tout à fait dommageable pour l’attractivité de notre métropole. Nous souhaiterions que vous nous indiquiez quelles solutions vous avez