Monsieur le Président, mes chers collègues, j’interviens sur ces délibérations non pas sur la nature ou le montant de la subvention mais concernant plutôt le projet du club de l’ASVEL, notamment à travers la Parker Academy et la grande salle. Nous nous souvenons que ce projet a été présenté en septembre dernier. Il s’agit de l’installation, d’une part, du centre d’entraînement de l’ASVEL, du centre de formation, d’une école d’arbitrage sur le site de Gerland et, d’autre part, d’une salle de 10 000 places sur le site du stade de rugby Georges Lyvet ‑semble-t-il‑ ou peut-être même du Carré de Soie.

Si ce n’était qu’un projet privé, mon intervention n’aurait évidemment aucun intérêt, si ce n’est peut-être pour se satisfaire du projet lui-même. Mais là, en réalité, 6 M€ sont inscrits à la programmation pluriannuelle des investissements de notre collectivité. Je souhaite bien évidemment que l’ASVEL puisse se développer, bénéficier des structures à la hauteur de ses ambitions, il n’y a pas de difficulté là-dessus. J’aurais simplement quelques questions à poser.

Tout d’abord, je ne comprends pas bien ‑mais je ne suis sans doute pas assez informé‑ la pertinence d’avoir deux lieux, un à Lyon, l’autre à Villeurbanne pour le même club. Même si je sais que cela avait fait débat à une époque de savoir si l’ASVEL devait rester ou pas à Villeurbanne, pour ma part, mon choix avait été clair mais de bien comprendre la logique de cela.

La deuxième chose est que la salle construite aura 10 000 places, semble-t-il. Aujourd’hui, l’Astroballe fait à peu près 5 000 places ; sauf erreur de ma part, ce n’est pas toujours rempli ‑quand on a l’occasion d’y aller, en tous les cas, cela m’arrive‑. De ce fait-là, je sais bien que le modèle économique repose aussi sur l’ouverture des nouvelles salles à des activités culturelles ou des concerts naturellement ou d’autres activités, je pose la question, je ne le critique pas par principe : est-ce que cet équipement n’est pas en concurrence avec d’autres salles de la Métropole lyonnaise de cette nature et susceptibles de pouvoir organiser une forme de concurrence qui ne soit pas forcément très favorable ? Une fois de plus, je le redis, c’est une question.

Ma dernière question concerne le devenir de l’Astroballe : qu’est-ce qui est prévu pour cette grande salle de la Métropole, et Villeurbannaise en particulier ?

Merci de votre attention.

 

 

ASVEL et Académie Tony Parker
Taggé sur :