Monsieur le Président et chers collègues, la délibération soumise à notre assemblée traite de l’aménagement hydraulique du bassin versant de l’Yzeron et de ses affluents. Ce projet, porté depuis plusieurs années, est en cours de réalisation. Il est évidemment très important pour l’ensemble des habitants des communes du bassin versant puisqu’il s’agit de la protection de nos populations contre les inondations.

En 1999 et en 2002, la Communauté urbaine s’est engagée, par délibération, au financement des travaux nécessaires à la gestion hydraulique de l’Yzeron. Il faut rappeler que ce montant présentait 50 % des travaux estimés à cette époque. En 2006, suite aux crues de 2003 et de 2005, le programme initial a été réactualisé, portant le montant global de l’opération à 17,3 M€. L’ensemble des financeurs a alors maintenu son principe d’intervention. Pour la Communauté urbaine, cet engagement s’est traduit par un courrier du Vice-Président délégué à l’eau et à l’assainissement -c’était un courrier du 6 juin 2006- maintenant sa participation financière à hauteur de 45 % du projet. En 2009, la Communauté urbaine de Lyon renouvelle cet engagement par un courrier de monsieur Jean Paul Colin, Vice-Président en charge de la délégation eau, de maintenir une subvention des ouvrages à hauteur de 45 %, ce qui représentait alors 7,8 M€.

La délibération qui nous est présentée aujourd’hui porte sur un montant de 3,3 M€ correspondant au premier engagement de 2002. Evidemment, nous pouvons nous féliciter de la concrétisation de cet engagement ; un engagement -nous le rappelons- pris il y a dix-sept ans. Mais nous ne pouvons pas totalement nous en satisfaire.

Le budget du projet présenté aujourd’hui par le SAGYRC s’élève à 44 M€, compte tenu notamment des normes environnementales imposées par la loi sur l’eau. Le financement de la Métropole n’est pas à la hauteur des 45 % du financement de l’ouvrage. En outre, dans la délibération, il n’est aucunement mentionné les 4,5 M€ qui permettraient d’arriver aux 7,8 M€ promis en 2009, qui -nous le rappelons- représentait bien à ce moment-là 45 % du montant du projet.

Monsieur le Président, nous ne nous faisons pas d’illusions sur le fait que la Métropole puisse financer à hauteur de 45 % l’ensemble des aménagements prévus sur toutes les communes. Pour autant, nous souhaitons savoir si vous maintenez l’engagement de deux de vos Vice-Présidents de 2009, messieurs Colin et Darne, qui porterait le financement de cet ouvrage à 17,5 % -malheureusement et seulement 17,5 %-. Nous sommes bien loin évidemment des 45 % alors même que les Communes, elles, participent toujours à hauteur de 20 % et ont maintenu leur participation.

Dix Communes de la Métropole sont impactées par ce projet. Les travaux d’aménagement des cours d’eau et des berges sont terminés à Charbonnières les Bains et en passe de l’être à Oullins. Les Franchevillois, les Tassilunois et les Fidésiens sont, quant à eux, dans l’attente de ces mêmes aménagements sur leur territoire, essentiels pour la sécurité et le bien-être de tous.

Je vous remercie.

Aménagement de l’Yzeron
Taggé sur :